dossier 1 prevote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

dossier 1 prevote

Message par Admin le Dim 18 Juin - 0:48

FORMULAIRE DE DÉPÔT DE PLAINTE

INFORMATIONS RELATIVES AU DOSSIER


  • Requérant : Elisabeth Stilton [IG : Elisabeth_stilton] au titre d'avocat

    Si le requérant est avocat :

    • Personne lésée : Comté de Toulouse  


  • Infraction commise : sous committimus

    Si l’infraction est commise sous committimus :

    • Province où a eu lieu l'infraction : TOULOUSE
    • Qualité du suspect : COMTESSE



    • Chef(s) d'accusation : Mise en danger de la province - Non respect des lois locales


  • Suspect : Layla D'Arkana [IG : Layla.D.Arkana]
  • Témoins à charge :

    • Aldin de Thau [IG : NOM]
    • Hector Eribert Livius Isidore Orphée  [IG : Orphee]
    • Sancte Iohannes von Frayner  [IG : Sancte]
    • Eric Aymercah  [IG : NOM]
    • Ishtara de Saint Just  [IG : Ishtara]
    • Siméon de Saint Just  [IG : Simeon.charles]
    • Volkmar Glasmaler  [IG : Volkmar]
    • Calico de la Graille Sainte Boulasse  [IG : Calico]
    • Maxine de Montmorancy  [IG : NOM]
    • Castelreng dict du Cougain  [IG : NOM]
    • Neyco de Fronsac  [IG : Neyco]
    • Franca  [IG : NOM]
    • Lysianne.  [IG : NOM]




FAITS ET INTÉRÊTS LÉSÉS


  • Point de prévôté, donc pas de sécurité depuis le début du mandat.
    Spoiler:


    - Le nouveau conseil est arrivé le 10 juin 1464 au pouvoir

    - Dona Aleth, la prévot, est passée le 13 juin la première fois pour voir un courrier d’absence et répondre.

    - Elle est passée le 16 juin pour voir si tout allait bien. Il y avait des demandes pour des soldes manquantes. A noter que les heures de paye durant ses fonctions variaient de 23h à minuit, heures durant lesquelles le prévôt faisait son travail, chose qui est incompatible avec une prévôté alerte et réactive.

    - Le 17 juin, le maire de Castelnaudary est passé pour dire qu'il y avait eu une révolte dans sa ville. Depuis ce jour, il n'y a eu aucune enquête et aucun procès, ni même de réponse faite au maire.

    - Elle est repassée le 19 juin, elle semblait totalement désemparée. Un tutoriel journalier a été fait par un ancien prévôt, maréchal de toulouse, pour l'aider.

    - Entre temps, la majorité des maires sont venus se plaindre du silence du prévot concernant la sécurité des villes.

    - Aucune douane n’a été effectuée depuis le début du mandat, sauf sur Toulouse qui est assurée par la baronne Calico ancienne prévôt. Un seul maréchal sur Toulouse. Plus de nouvelle de l'adjointe à la prévôté qui était en voyage, partie sans prévenir.

    - Après plaintes des maires et des nobles, la Comtesse a changé le prévôt par Messire Nono89, totalement néophyte, en date du 24 juin.

    - Quelques nobles se sont proposés pour faire les douanes et l'ancien prévot aussi maréchale de Toulouse. Un autre tutoriel plus explicite encore que le précédent a été laissé au nouveau prévôt pour l'aider dans ses tâches.

    - Le nouveau prévôt a des difficultés à embaucher pour les gardes, a dit ne jamais passer en prévôté et a avoué, au cours d'un échange de courrier, que la Comtesse Aryanna -ancienne comtesse et conseillère en voyage de plaisance - lui avait dit que le comté était en danger et qu'il fallait du monde pour être sur une liste d'où sa venue.

    - Après un branle bas de combat, la Comtesse Aryanna fait savoir à l'assemblée nobiliaire que Sloan, adjointe à la prévoté avait donné sa démission. Mais il s'avère que celle-ci est ensuite revenue proposer les plannings de garde et aider pour les douanes, et ce depuis une autre province par delà son voyage, tout comme la Comtesse Aryanna, également actuellement en dehors du Comté

    - A ce jour, le prévôt ne fait pas les douanes, ne passe pas à la prévôté, ne parle pas aux maires, ne communique pas, ne donne pas les clés aux maires.

    Autrement dit, il n'y a ni sécurité, ni prévôté à Toulouse.


  • Dérogation accordée à un nouvel arrivant pour que celui-ci puisse devenir maire, bien que la noblesse ait, hélas à raison, mis en garde la comtesse.
    Spoiler:



      - Dans la nuit du 20 au 21 juin 1464, par annonce comtale la comtesse de Toulouse autorise Oricle à se présenter comme maire. L'annonce n'est pas conforme à la grande charte. - Le 21 juin la noblesse au petit matin, la noblesse fait remarquer la non-conformité. - Dans la nuit du 21 au 22 une seconde annonce, conforme cette fois, est faite. - La noblesse alors demande à la comtesse pourquoi une dérogation est accordé au sieur Oricle et la noblesse lui stipule que c'est dangereux, qu'une ancienne conseillère municipale souhaitait et pouvait légalement reprendre la mairie et que celle-ci serait entre de bonne main. La dérogation n'avait donc aucune nécessité. La comtesse leur donne une raison qui ne satisfait personne : "Il faut laisser sa chance à tout le monde, surtout au petit nouveau." . - Le sieur Oricle est élu maire en date du 24 juin. - Le 29 Juin le maire de la capitale, Oricle est déclaré disparu, voire mort, comme le craignait la noblesse. - Le 3 Juillet la noblesse propose son aide pour reprendre la mairie puisque depuis 4 jours elle était à l'abandon. Aide ignorée. - Le 5 la mairie est enfin reprise, mais le "nouveau" maire désigné par la comtesse se déclare avoir des soucis de temps pour continuer le travail car un départ de Toulouse était prévu. La noblesse s'était pourtant portée volontaire pour assurer le relais, mais la comtesse a préféré ignorer tout cela et laisser les habitants de Toulouse faire. Cependant la noblesse remercie cette personne pour son sacrifice.


  • Le manque d'annonce pour la levée de l'armée du capitaine Miramaz.
    Spoiler:


    En date du 15 juin 1464 il a été vu par la maréchaussée aux abords de Toulouse, le début de la construction de l'armée de Dona Miramaz, capitaine de Toulouse :
    15/06/1464 04:08 : Vous avez remarqué que Miramaz était en train de constituer une armée


    Comme le stipule le décret du 15 Octobre 1462, cette armée aurait dû être annoncée.

    Spoiler:


      Décret formant procédure pour levée d'étendard





      La création d'une armée sur le sol toulousain devra suivre les procédures suivantes, sans quoi ladite armée sera déclarée illégale et ennemie.  

      • Le Coms rédige une lettre de marque qui sera adressée au capitaine d'armée et dont un double sera affiché comme annonce comtale.

      • Le futur capitaine se place directement sous les ordres du capitaine comtal ou du Coms.

      • Le Capitaine, son armée montée, recevra l'agrément du Comté ou d'un Comté allié sur acceptation du Coms de Toulouse, en fonction de la satisfaction aux deux points précédents de la procédure.


      Co-rédigée avec l'Assemblée Nobiliaire de Toulouse, validée par le Capitaine de Toulouse, La Comtesse de Toulouse  






    L'annonce fut faite après interpellation des nobles le 19 juin, la Comtesse et le Conseil comtal se mettant en faute vis à vis de la loi pendant plusieurs jours.



  • Des conseillers comtaux extraordinaires à qui ont refuse l'accès malgré la grande Charte.
    Spoiler:


    Suite aux questionnements des Nobles sur l'état du conseil comtal et des actions menés, plusieurs nobles ont interrogé la Comtesse. Celle-ci a alors accepté que deux conseillers extraordinaires soient intégrés dans le conseil Messire Volkmar ainsi que le Recteur Messire Eric.mrk en date du 23 juin.

    De plus selon la charte de l'Ordre Raymondin, ordre du mérite Toulousain, un conseiller extraordinaire peut être aussi nommé par l'ordre.

    Après vote, il a été déclaré que Dona Ishtara serait également incluse dans le conseil en tant qu'observateur en date du 27 juin.

    Spoiler:

    L'Ordre Raymondin


    Comme le stipule la Charte de L'Ordre:


    ~ Accès au conseil comtal de Toulouse :

    Les membres de l'Ordre Raymondin pourront élire un membre parmi eux – autre que le Grand Maître et les membres déjà élus au conseil – qui aura droit de siéger au conseil comtal en tant qu'observateur et acteur mais non pas droit de vote. Il sera lié par les mêmes obligations que les conseillers élus.
    Le représentant des membres de l'ordre sera élu à la majorité simple des suffrages exprimés. Une fois élu il exercera un mandat de deux mois renouvelable.


    Les membres de l'Ordre se sont exprimés et ont voté à l'unanimité pour l'intégration au Conseil Comtal de la Comtesse Ishtara, en tant qu'observateur.
    Nous tenons à rappeler qu'elle n'aura pas de droit de vote.

    La Comtesse de Toulouse, sa Grandeur Layla.d.arkana devra ouvrir les portes de son conseil séance tenante puisque cette décision prend effet immédiatement.


    Fait le 27 Juin 1464 sur Toulouse
    Les membres de L'Ordre Raymondins





    Or, à ce jour, seule la comtesse Ishtara a reçu droit de siéger au conseil et le vicomte Eric.mrk n'a pas même vu d'annonce valider son intégration au conseil comme le stipule la charte.

  • Un chambellan, conseiller comtal, autorisé à effectuer un voyage de plaisance alors que le conseil est en sous effectif.
    Spoiler:


    Un conseiller Comtal autorisé à partir en voyage de plaisance.
    Spoiler:

    D'une autorisation de sortie de Tolosa a écrit:





          Événements intérieurs






    D'une autorisation de sortie de territoire



        Ausissètz ! Ausissètz ! Au peuple de Tolosa; à ceux qui liront où se feront lire :







          Par la présente, Nos, Layla d'Arkana, Régente de Tolosa, autorisons exceptionnellement la Portaparaula Aryanna [IG : Aryanna] à quitter le territoire de Toulouse à des fins fonctionnelles. Ceci en vertu des Lois Tolosanas :

        Grande Charte du Comtat de TolosaLivre II - Des Institutions Comtales - Chapitre II - Du Conseil. 3. Chaque conseiller, qu'il soit élu ou nommé, doit : - Recevoir une autorisation expresse et motivée du Comte pour une sortie du territoire exceptionnelle, qui ne porte préjudice au bon déroulement de ses fonctions.


        Pregui Diu que vos tenga en sa garda. Partatge e Grandesa nos menaràn a la Glòria !

      Escrit en Tolosa, al palays comstal, le 19 de May 1464 Pour qu'aucun n'ignore ce qui est ou doit être Par Layla d'Arkana, Régente de Tolosa



    Pourtant son absence loin de Toulouse, n'empêche pas sa nomination à d'autres fonctions:

    Spoiler:

    D’un remaniement du Conseil a écrit:



    Composition du Conseil

    Remaniement au sein du Conseil Comtal


      Ausissètz ! Ausissètz ! Au peuple de Tolosa; à ceux qui liront où se feront lire :




        Par la présente, annonçons ce jorn le  remaniement du Conseil . En ce sens, le Conseil Comtal tient à informer les Tolosans du fait que :

        •  La Conselhièra Arabella [IG : Arabella.] a démissionné ce jorn de son poste de Commisari aux Mines par intérim pour des raisons personnelles.
          La remercions d'avoir tenue sa charge jusqu'au dernier moment et souhaitons qu'elle reviendra à la vie Toulousaine aussi souriante et motivée qu'à son accoutumé, lorsque cela lui sera possible.

        • La Dòna Antoynette [IG : Antoynette], Baile du Comtat, se voit reprendre la charge d'entretien des mines, dans l'attente de confier et former l'un des Coselhièr sans poste à cette fonction importante.
          Nous ne saurions douter de sa compétence en la matière.

        • La Portaparaula Aryanna [IG : Aryanna] se voit également affectée à l'aide au Pôle Économique, dans l'attente de nouvelles nominations, afin de pouvoir aider pour toutes questions et nécessités. Et ce sous l'œil averti et avisé de la Régente de Tolosa.

        Ces changement ne saurait qu'être favorable au travail du Pôle Économique.





      Pregui Diu que vos tenga en sa garda. Partatge e Grandesa nos menaràn à la Glòria !



      Escrit et scellé en Tolosa, al palays comtal, le 20 de Junh 1464 Pour qu'aucun n'ignore ce qui est ou doit être Par Aryanna Vidal, Portaparaula Au nom de la Régente de Tolosa, Layla d'Arkana



    Spoiler:

    D’un remaniement du Conseil a écrit:



    Composition du Conseil

    Remaniement au sein du Conseil Comtal


        Ausissètz ! Ausissètz ! Au peuple de Tolosa; à ceux qui liront où se feront lire :



          Par la présente, annonçons ce jorn le  remaniement du Conseil  décidé per Sa Grandeur Layla d'Arkana. En ce sens, le Conseil Comtal tient à informer les Tolosans du fait que :

          • La Prévosté change de tête. En effet, la Dòna Aleth Baup DiCésarini[IG : Aleth], anciennement Prévost, se voit remplacer per le Sénher Nono [IG : Nono89] anciennement Conselhièr sans poste.
            Il s'est avéré que ce changement était nécessaire du fait de la crainte de la Dòna Aleth de mal faire sa tâche. Aussi, celle-ci ne souhaitant mettre en péril d'une manière ou d'une autre lo Comtat et sa sécurité.

          • La Dòna Lysendre [IG : Lysendre], anciennement Conselhièra sans poste, se voit nommer à la charge de Comissari aux mines, à sa demande et de par l'étude qu'elle en a effectué sur les possibilités minières et sur le rendement des mines.

          • La Portaparaula Aryanna Vidal [IG : Aryanna] se voit nommée Chambellan. Pour sa disponibilité, son écoute, son aide apportée à la formation et l'éclaircissement aux questions des Conselhièrs demandeurs.

          Ce changement ne saurait qu'être favorable au travail du Conseil.



        Pregui Diu que vos tenga en sa garda. Partatge e Grandesa nos menaràn à la Glòria !




      Escrit et scellé en Tolosa, al palays comtal, le 24 de Junh 1464 Pour qu'aucun n'ignore ce qui est ou doit être Par Aryanna Vidal, Portaparaula Au nom de la Comtessa de Tolosa, Layla d'Arkana



    Depuis son départ, la Conseillère Aryanna s'est vu élargir ses fonctions en Chambellan et aide au Pôle Économique.

  • Un conseiller comtal autorisé à démissionner pour qu'il puisse faire un voyage de plaisance.
    Spoiler:
    Spoiler:


    D’un remaniement du Conseil a écrit:



    Composition du Conseil

    Remaniement au sein du Conseil Comtal


      Ausissètz ! Ausissètz ! Au peuple de Tolosa; à ceux qui liront où se feront lire :




        Par la présente, annonçons ce jorn le  remaniement du Conseil . En ce sens, le Conseil Comtal tient à informer les Tolosans du fait que :

        •  La Conselhièra Arabella [IG : Arabella.] a démissionné ce jorn de son poste de Commisari aux Mines par intérim pour des raisons personnelles.
          La remercions d'avoir tenue sa charge jusqu'au dernier moment et souhaitons qu'elle reviendra à la vie Toulousaine aussi souriante et motivée qu'à son accoutumé, lorsque cela lui sera possible.

        • La Dòna Antoynette [IG : Antoynette], Baile du Comtat, se voit reprendre la charge d'entretien des mines, dans l'attente de confier et former l'un des Coselhièr sans poste à cette fonction importante.
          Nous ne saurions douter de sa compétence en la matière.

        • La Portaparaula Aryanna [IG : Aryanna] se voit également affectée à l'aide au Pôle Économique, dans l'attente de nouvelles nominations, afin de pouvoir aider pour toutes questions et nécessités. Et ce sous l'œil averti et avisé de la Régente de Tolosa.

        Ces changement ne saurait qu'être favorable au travail du Pôle Économique.





      Pregui Diu que vos tenga en sa garda. Partatge e Grandesa nos menaràn à la Glòria !



      Escrit et scellé en Tolosa, al palays comtal, le 20 de Junh 1464 Pour qu'aucun n'ignore ce qui est ou doit être Par Aryanna Vidal, Portaparaula Au nom de la Régente de Tolosa, Layla d'Arkana



    Dona Arabella a été autorisé à démissionner, laissant un conseil en sous effectif pour partir en voyage avec Dona Aryanna, chambellan du comté, Dona Cereira chancelière, Messire Sowelo conseiller extraordinaire au conseil ainsi que Messire Julian.de.calderon, conseiller extraordinaire pour les armées.

  • Pas de justice rendue.
    Spoiler:


    Dans la nuit du 5 au 6 juin, le Capitaine Sebastian. alors en poste sur Toulouse avec son armée, et toujours conseiller comtal, à démissionné sans avis, à détruit son armée, et s'est sauvé en Gascogne.

    Le 7 juin a été déposée, par la Comtesse régnante d'alors Aryanna, une plainte pour:
        Manquement aux devoirs d'un Conselhièrs Comtal,
       Non-information des autorités comtales représentées per ma personne, amenant la destruction de l'armée,
       Abandon, de fait, de la charge de Commandant de l'armée comtale "Tolosa per Tots",
       Abandon des soldats tolosans, sans information préalable.
       Absence injustifiée ces derniers jorns.

    A ce jour aucun procès, aucune coopération judiciaire n'ont été lancé pour que justice se fasse.

    Depuis le 29 juin a été demandé par une noble de Toulouse la suite dans cette affaire.
    Le 7 juillet la réponse donnée, de la Comtesse Layla, est que le traité de coopération judiciaire est dénoncé par la Gascogne, lieu où a déménagé l'ancien conseiller démissionnaire, depuis le 4 juillet.
    Quid du délai entre le 7 juin, où la procédure aura du être lancée,  et le 4 juillet?

    Selon les propos de la comtesse en chambre des nobles : "la justice plane un peu mais ce n'est pas grave."

    De plus nous venons d'apprendre alors que nous écrivons cette missive que la Juge Dona Loarwenn, est à nouveau mourante comme souvent des qu'elle est élue conseillère, depuis 5 jours maintenant.
    Mais également que la Mairie de Foix n'a plus de maire car celui-ci l'a abandonné  et très sans doute pillée, laissant de toute manière la ville à portée de tout brigand qui passerait par là.

    Sur ces deux dernières mauvaises nouvelles, là encore, la Comtesse reste sourde, le conseil ne communique pas et même pire, nous ne savons même pas si elle s'en est rendu compte puisqu'elle n'a toujours pas donné suite à notre alerte au sujet de la Juge.


  • Des gens accusés de trahison et des personnes étrangères à l'Etat Major ayant droit d'accès au sein de l'Etat Major Toulousain.
    Spoiler:

    - Conseil élargi pour Julian de Cardelon sous le mandat de la Comtesse Aryanna, seulement il a toujours accès à l'Etat Major Toulousain et à la Prévôté d’après les registres alors qu'il n'a plus rien à y faire car la Comtesse actuelle ne l'a pas autorisé.

    Copie des registres donnant les noms des personnes qui ont un trousseau de clés.


    Spoiler:

    D’un Conseil élargi a écrit:
    [/b]


    Composition du Conseil


    Élargissement du Conseil Comtal



      Ausissètz ! Ausissètz ! Au peuple de Tolosa; à ceux qui liront où se feront lire :




        Nous, Cerièra Vidal, Portaparaula du Comtat de Tolosa, annonçons ce jorn la volonté de la Comtessa Aryanna de voir élargir le Conseil Comtal. De par la décision et le droit de la Comtessa à voir présent Conseil s’élargir avec la venue d’un conseiller exceptionnel, vous informons de la nomination de Julian de Calderon [IG : Julian.de.calderon], Vicomte de Monestièr. Celui-ci se verra confiée les charges d’aides et de conseils quant à la question militaire. En ce sens, son rôle sera de seconder notre Capitani dans la réforme militaire à venir, à savoir la fusion des deux institutions : Prévosté et Compagnie d'Ordonnance Comtale.   Rappelons ci-après l’article relatif au Conseil élargi, issu de la Grande Charte :



    Livre II - Chapitre I – article 6 a écrit:

      Le Comte peut former un Conseil élargi en appelant à participer aux discussions, ou à certaines d'entre elles, toute personne qu'il jugera susceptible d'apporter un avis et des connaissances particulières et reconnues, et qui sera soumise aux mêmes devoirs que les Conseillers Comtaux sans toutefois disposer du droit de vote.  Un Toulousain appelé au conseil élargi :

      • Ne saurait remplacer un conseiller élu dans ses fonctions.
      • Ne dispose pas du droit de vote.
      • Est soumis aux mêmes devoirs de réserve et de discrétion que les conseillers élus.
      • Est nommé pour une mission donné, avec annonce publique et ce jusqu'à la fin de la dite mission.

      Le comte peut à tout moment lui signifier la fin de sa mission, sans concertation, comme il l'a appelé. Un conseiller élu peut soumettre une procédure d'exclusion contre un conseiller appelé, qui sera validée si elle reçoit la majorité simple (plus de la moitié des voix.)




        La présente nomination se verra effective dès parution de cette annonce.




      Pregui Diu que vos tenga en sa garda. Partatge e Grandesa nos menaràn a la Glòria !



      Escrit en Tolosa, al palays comstal, le 25 d'Abril 1464 Par Cerièra Vidal, portaparaula, Au nom de la Comtessa Aryanna  




    A savoir  que l'État-Major est composé du Régnant toulousain, du Capitaine, du Connétable, du Prévôt des Maréchaux et du Sénéchal, c'est à dire de la Comtesse Layla.d.arkana, du Capitaine Miramaz, du Connétable Kaos et du Prévôt Nono89. Seulement, bien trop de personnes ont accès à la sécurité de Toulouse et n’ont rien à y faire car aucune annonce ne valide leur présence :
    - Arabella. ancienne conseillère militaire sous le mandat de la Comtesse Aryanna, puis démissionnaire de son poste de CaM pour partir en voyage de plaisance
    - Derkaderka, ancien conseiller
    - Sebastian. ancien conseiller de Toulouse, poursuivi pour une Haute Trahison
    - Julian.de.calderon, ancien conseiller extraordinaire sous le mandat de la Comtesse Aryanna

  • Un Chancelier en voyage de plaisance, sans autorisation mais avec la bénédiction muette de la comtesse de Toulouse.
    Spoiler:


    Un conseiller Comtal autorisé à partir en voyage de plaisance.
    Spoiler:

    D'une autorisation de sortie de Tolosa a écrit:




          Événements intérieurs



    D'une autorisation de sortie de territoire



        Ausissètz ! Ausissètz ! Au peuple de Tolosa; à ceux qui liront où se feront lire :




          Par la présente, Nos, Layla d'Arkana, Régente de Tolosa, autorisons exceptionnellement la Portaparaula Aryanna [IG : Aryanna] à quitter le territoire de Toulouse à des fins fonctionnelles. Ceci en vertu des Lois Tolosanas :

        Grande Charte du Comtat de TolosaLivre II - Des Institutions Comtales - Chapitre II - Du Conseil. 3. Chaque conseiller, qu'il soit élu ou nommé, doit : - Recevoir une autorisation expresse et motivée du Comte pour une sortie du territoire exceptionnelle, qui ne porte préjudice au bon déroulement de ses fonctions.


        Pregui Diu que vos tenga en sa garda. Partatge e Grandesa nos menaràn a la Glòria !

      Escrit en Tolosa, al palays comstal, le 19 de May 1464 Pour qu'aucun n'ignore ce qui est ou doit être Par Layla d'Arkana, Régente de Tolosa



    Pourtant son absence loin de Toulouse, n'empêche pas sa nomination à d'autres fonctions:

    Spoiler:

    D’un remaniement du Conseil a écrit:



    Composition du Conseil

    Remaniement au sein du Conseil Comtal


      Ausissètz ! Ausissètz ! Au peuple de Tolosa; à ceux qui liront où se feront lire :




        Par la présente, annonçons ce jorn le  remaniement du Conseil . En ce sens, le Conseil Comtal tient à informer les Tolosans du fait que :

        •  La Conselhièra Arabella [IG : Arabella.] a démissionné ce jorn de son poste de Commisari aux Mines par intérim pour des raisons personnelles.
          La remercions d'avoir tenue sa charge jusqu'au dernier moment et souhaitons qu'elle reviendra à la vie Toulousaine aussi souriante et motivée qu'à son accoutumé, lorsque cela lui sera possible.

        • La Dòna Antoynette [IG : Antoynette], Baile du Comtat, se voit reprendre la charge d'entretien des mines, dans l'attente de confier et former l'un des Coselhièr sans poste à cette fonction importante.
          Nous ne saurions douter de sa compétence en la matière.

        • La Portaparaula Aryanna [IG : Aryanna] se voit également affectée à l'aide au Pôle Économique, dans l'attente de nouvelles nominations, afin de pouvoir aider pour toutes questions et nécessités. Et ce sous l'œil averti et avisé de la Régente de Tolosa.

        Ces changement ne saurait qu'être favorable au travail du Pôle Économique.





      Pregui Diu que vos tenga en sa garda. Partatge e Grandesa nos menaràn à la Glòria !



      Escrit et scellé en Tolosa, al palays comtal, le 20 de Junh 1464 Pour qu'aucun n'ignore ce qui est ou doit être Par Aryanna Vidal, Portaparaula Au nom de la Régente de Tolosa, Layla d'Arkana



    Spoiler:

    D’un remaniement du Conseil a écrit:



    Composition du Conseil

    Remaniement au sein du Conseil Comtal



        Ausissètz ! Ausissètz ! Au peuple de Tolosa; à ceux qui liront où se feront lire :



          Par la présente, annonçons ce jorn le  remaniement du Conseil  décidé per Sa Grandeur Layla d'Arkana. En ce sens, le Conseil Comtal tient à informer les Tolosans du fait que :

          • La Prévosté change de tête. En effet, la Dòna Aleth Baup DiCésarini[IG : Aleth], anciennement Prévost, se voit remplacer per le Sénher Nono [IG : Nono89] anciennement Conselhièr sans poste.
            Il s'est avéré que ce changement était nécessaire du fait de la crainte de la Dòna Aleth de mal faire sa tâche. Aussi, celle-ci ne souhaitant mettre en péril d'une manière ou d'une autre lo Comtat et sa sécurité.

          • La Dòna Lysendre [IG : Lysendre], anciennement Conselhièra sans poste, se voit nommer à la charge de Comissari aux mines, à sa demande et de par l'étude qu'elle en a effectué sur les possibilités minières et sur le rendement des mines.

          • La Portaparaula Aryanna Vidal [IG : Aryanna] se voit nommée Chambellan. Pour sa disponibilité, son écoute, son aide apportée à la formation et l'éclaircissement aux questions des Conselhièrs demandeurs.

          Ce changement ne saurait qu'être favorable au travail du Conseil.



        Pregui Diu que vos tenga en sa garda. Partatge e Grandesa nos menaràn à la Glòria !




      Escrit et scellé en Tolosa, al palays comtal, le 24 de Junh 1464 Pour qu'aucun n'ignore ce qui est ou doit être Par Aryanna Vidal, Portaparaula Au nom de la Comtessa de Tolosa, Layla d'Arkana



    Depuis son départ, la Conseillère Aryanna s'est vu élargir ses fonctions en Chambellan et aide au Pôle Économique.


  • Sous effectif et manque réel d'expérience du conseil comtal.
    Spoiler:


    D’un remaniement du Conseil a écrit:



    Composition du Conseil

    Remaniement au sein du Conseil Comtal


      Ausissètz ! Ausissètz ! Au peuple de Tolosa; à ceux qui liront où se feront lire :




        Par la présente, annonçons ce jorn le  remaniement du Conseil . En ce sens, le Conseil Comtal tient à informer les Tolosans du fait que :

        •  La Conselhièra Arabella [IG : Arabella.] a démissionné ce jorn de son poste de Commisari aux Mines par intérim pour des raisons personnelles.
          La remercions d'avoir tenue sa charge jusqu'au dernier moment et souhaitons qu'elle reviendra à la vie Toulousaine aussi souriante et motivée qu'à son accoutumé, lorsque cela lui sera possible.

        • La Dòna Antoynette [IG : Antoynette], Baile du Comtat, se voit reprendre la charge d'entretien des mines, dans l'attente de confier et former l'un des Coselhièr sans poste à cette fonction importante.
          Nous ne saurions douter de sa compétence en la matière.

        • La Portaparaula Aryanna [IG : Aryanna] se voit également affectée à l'aide au Pôle Économique, dans l'attente de nouvelles nominations, afin de pouvoir aider pour toutes questions et nécessités. Et ce sous l'œil averti et avisé de la Régente de Tolosa.

        Ces changement ne saurait qu'être favorable au travail du Pôle Économique.





      Pregui Diu que vos tenga en sa garda. Partatge e Grandesa nos menaràn à la Glòria !



      Escrit et scellé en Tolosa, al palays comtal, le 20 de Junh 1464 Pour qu'aucun n'ignore ce qui est ou doit être Par Aryanna Vidal, Portaparaula Au nom de la Régente de Tolosa, Layla d'Arkana



    Spoiler:
    Dona Arabella a été autorisé à démissionner, laissant un conseil en sous effectif pour partir en voyage avec Dona Aryanna, chambellan du comté, Dona Cereira chancelière, Messire Sowelo conseiller extraordinaire au conseil ainsi que Messire Julian.de.calderon, conseiller extraordinaire pour les armées.


********************

Annonce de la Grande Chancellerie de France
Spoiler:



A ceux qui la présente liront ou se feront lire, salutations.



    Attendu la plainte déposée le 20 octobre 1464 par Elisabeth Stilton  [Elisabeth_Stilton], au titre d'avocat du Comté de Toulouse, à l'encontre de Layla d'Arkana [Layla.D.Arkana], Comtesse de Toulouse au moment des faits reprochés ;Attendu les opinions exprimées par les membres de la Chambre élargie des magistrats du Parquet et la majorité qui s'en est dégagée ;La plainte a été considérée comme recevable et l'instruction est dès à présent ouverte.Les motifs retenus pour la conduite de l'instruction sont l'ensemble des motifs introduits dans le dossier de plainte.Conformément à l'article 1.2.2.4 des statuts du Parlement de Paris, le dossier de plainte sera transmis au Service des Enquêtes de la Grande Prévôté de France pour l'ouverture d'une enquête. Toute personne détenant des informations concernant la présente plainte est priée de prendre contact avec le Service des Enquêtes.


Pour la Chambre élargie des magistrats du Parquet,
Rédigé et scellé le vingt-huitième jour d'octobre de l'an de grâce 1464, en le Parlement de Paris.


Wallerand de Beauharnais

********************

SUIVIS D' ENQUETE AU 28/10/1464
( Par Messire Altaiir)
Spoiler:

Suivi de l'enquête :

Enquête confiée le 28 octobre 1464 - fin d'enquête prévue avant le 28 janvier 1465


Personne incriminée : Layla D'Arkana [IG : Layla.D.Arkana]


Personnes à contacter :

_ dame Aleth, premier prévôt en charge lors du mandat
_ l'ensemble des maires qui se sont plaints ?
_ la Baronne Calico en charge des douanes
_ messire Nono89, nouveau prévôt durant le mandat
_ Comtesse Aryanna, conseillère, chambellan, aide au pôle économique
_ Sloan, adjointe à la prévôté
_ les principaux nobles concernés par les différents avec la Comtesse
_ le deuxième maire autorisé pour la ville de Toulouse
_ dame Miramaz, capitaine de la province, pour son armée levée
_ messire Sowelo, conseiller extraordinaire
_ Vicomte Volkmar, conseiller extraordinaire
_messire Eric.mrk, recteur venu en conseiller extraordinaire
_ dame Ishtara, conseiller extraordinaire pour l'ordre Raymondin
_ dame Arabella, conseillère aux mines
_ sieur Sebastian., ancien capitaine d'armée
_ dame Loarwenn, juge, problèmes de santé


Premier bilan :

Après une première étude, beaucoup de confusions ressortent du dossier et restent à éclairer par courrier aux différents protagonistes. Les différentes accusations portées ne semblent pas déterminer des fautes directement à la Comtesse d'alors, Layla D'Arkana, mais indirectement par ses conseillers et autres acteurs tiers.

Besoin d'avantage d'informations pour établir pleinement les fautes reprochées et les liens entre les protagonistes de cette affaire.

********************

EFFECTIf DU CONSEL DE TOULOUSE AU 05/11/1464(Par Dame Perlou)
Spoiler:
Le conseil actuel de Toulouse:

Comtesse
Ishtara de Cardevac d'Havrincourt Saint Jus
A l'économie :
   ------- Commissaire au commerce : Sa Grandeur Maxine du Cougain-Montmorancy, Comtesse de Joucou, Baronne de Varilhès, Dame de Cordes et de Marseilhan [ig: Maxine..]
   ------- Bailli & Commissaire aux mines : Baronne Calico
   A la sécurité :

   ------- Capitani : Baronne Calico de la Graille Sainte Boulasse, Baronne de Ferrals, Dame de Gros Fays et de Puycalvel, Chevalier Banneret de Bouillon [ig: Calico]
   ------- Connestablie : Baronne Fofinha D'Enragier, Baronne de Mareuil, Dame de Rieumajou [ig : Fofinha]
   ------- Perbost : Monseigneur Eric Aymercah, Vicomte de Lordat, Seigneur de Roquecourbe [ig : Eric.mrk]

   A la justice:
   ------- Juge : Sa Grandeur Erasme de Cardevac d'Havrincourt Saint Just, Comte de Cornelhan, Vicomte de Larboust et de Lautrec, Baron de Termes d'Armanhac, Seigneur d'Avezac, de Burlats et de Monceau [ig: Erasme]
   ------- Procureyr : Sa Grandeur Hector Eribert Livius Isidore ORPHEE, Comte de Montbrun-en-Prestin [ig: Heliorphee]
   ------- Conseiller : Monseigneur Volkmar Glasmaler, Chevalier Banneret, Vicomte de Buzet sur Tarn, Seigneur de Sugny [ig: Volkmar]

   Communication et intendance :
   ------- Intendante de Tolosa : Baronne Calico de la Graille Sainte Boulasse
   ------- Porte Parole : Sa Grandeur Erasme de Cardevac d'Havrincourt Saint Just

   Sans poste fixe (SPF):
   -------Conseiller en apprentissage économique : Messer Malperthuy [ig: Malperthuy]
   -------Conseiller sans poste : Monseigneur Wunderliche Glas Erementar , Seigneur de Bousquet-sur-Thoré [ig: Wunderliche]

Chancellerie Velenda


1 : Ishtara (CARPET)
2 : Calico (CARPET)
3 : Erasme (CARPET)
4 : Maxine.. (CARPET)
5 : Eric.mrk (CARPET)
6 : Wunderliche (CARPET)
7 : Heliorphee (CARPET)
8 : Tagertha (CARPET) démission
9 : Volkmar (CARPET)
10 : Fofinha (CARPET)
11 : Malperthuy (CARPET)
12 : Aaldred (CARPET) démission

Heraulderie:


TOULOUSE: Dame Agnès de Saint-Just [Gnia]
   Poursuivant : Siméon Charles de Saint Just [Simeon.charles]
   Chevaucheur(s) : Asphodelle DiCésarini [Asphodelle], Andrea de Mortemart Amnell [Andrea.]

********************

MESSAGE DU SIEUR ALTAIIR AU "DRAGON" AU 12/11/1464
( apres rectification du 11/11/1464)
Spoiler:

A Elisabeth Silton, en qualité d'avocate du Dragon,
De la part d'Altaiir Auditore da Firenze, enquêteur de la Grande Prévôté de France



Sincères salutations Maître,

Je me permets de vous contacter au sujet d'une affaire que vous menez, dans le cadre d'une enquête qui faite suite à votre plainte concernant le Comté de Toulouse contre Layla D'Arkana, ancienne régnante.

Afin de faire lumière sur l'intégralité de cette affaire, le service des enquêtes aurait besoin du ou des nom(s) des plaignants qui ont fait appel à vos services, afin de pouvoir les contacter et compléter au mieux cette enquête.

A toute fin utile, je rappelle que s'agissant d'une enquête de la Grande Prévôté de France : les échanges, témoignages et documents transmis peuvent être rendus publics.

Merci de votre collaboration.


Respectueusement

Fait à Paris ce onzième jour de novembre mille quatre cent soixante quatre

Altaiir Auditore da Firenze
Officier enquêteur de la Grande Prévôté de France


********************

REPONSE RECUE LE 19/11/1464
Spoiler:

De: Elisabeth_stilton
A: Altaiir
Posté le: 19 Nov 2016 00:57
Sujet: Re: Enquête GPF Citer le message
Altaiir,

Pardonnez le délais de réponse, beaucoup d'occupation.

Les personnes ayant fait appel à mes services sont Siméon de Saint Juste et Ishatara de Saint Juste.

Cordialement

ES

********************

EFFECTIF DU CONSEIL DE TOULOUSE au 21/11/1464
Spoiler:

De la composition du Conseil Comtal a écrit:



Composition du Conseil


    Ausissètz ! Ausissètz !Au peuple de Tolosa; à ceux qui liront où se feront lire :



      Nous, Aryanna Vidal, nouvellement nommée Portaparaula du Comtat de Tolosa, annonçons ce jorn, la nouvelle composition du Conseil Comtal de Tolosa :

        - La Dòna Layla d'Arkana, Régente élue de Tolosa [IG : Layla.d.arkana]- Le Sénher Jack Carter, Comissari al Comèrci [IG : Jack.carter]- La Dòna Antoynette, Baile [IG : Antoynette]- La Dòna Arabella, Conselhièra aux Mines [IG : Arabella.]- Le Sénher Kaos, Conestable [IG : Kaos]- La Dòna Miramaz, Capitani [IG : Miramaz]- La Dòna Aleth Baup DiCésarini, Prévôt des Maréchaux [IG : Aleth]- La Dòna Loarwenn Dulac, Jutge [IG : Lorawenn]- La Dòna Ernest Chauvenyth, Procuraire [IG : Ernestchauvenyth]- La Dòna Aryanna Vidal, Portaparaula [IG : Aryanna]- Le Sénher Nono, Conselhièr sans poste [IG : Nono89]- La Dòna Lysendre, Conselhièra sans poste [IG : Lysendre]Puisse ce mandat se dérouler aussi bien qu’il s’annonce, dans l’effervescence et l’écoute. Le conseil se met déjà en mouvement pour œuvrer, avec force et conviction, au bien de Toulouse.






      Pregui Diu que vos tenga en sa garda.Partatge e Grandesa nos menaràn a la Glòria !

    Escrit en Tolosa, al palays comstal, le 10 de Junh 1464Par Aryanna Vidal, Portaparaula de TolosaAu nom du Conseil Comtal Tolosan


*********************

ENVOIS DE MISSIVES AUX ANCIENS CONSEILLES ET FONCTIONNAIRES DU MANDAT DU 21/11/1465( Par Messire Altaiir)
Spoiler:

A ...,
De la part d'Altaiir Auditore da Firenze, enquêteur de la Grande Prévôté de France



Sincères salutations,

Je me permets de vous contacter dans le cadre d'une enquête sur le Comté de Toulouse sous le mandat de sa Grandeur Layla D'Arkana, ancienne régnante sur la période de juin à juillet 1464.

Afin de faire lumière sur l'intégralité de cette affaire, le service des enquêtes souhaiterait votre avis sur certains points, aussi soyez le plus précis possible dans votre réponse.

Je tiens à préciser que, s'agissant d'une enquête de la Grande Prévôté de France : les échanges, témoignages et documents transmis peuvent être rendus publics.


Que pouvez vous nous dire sur l'état global de votre mandat durant cette période ? Avez vous notifié durant votre charge des problèmes répréhensibles selon vous pour la bonne marche des institutions toulousaines ?


Etes vous en accord ou non avec ces déclarations et pourquoi ?

_ les anciens prévôts, dame Aleth, et messire Nono89, ont montré de grands signes d'absences et de négligences lors de leurs missions, comme le suivi des douanes, le point sur les villes, les soldes, les enquêtes etc...

_ une sensation d'insécurité constante durant le mandat

_ des décisions dangereuses prises de la part de l'ancienne comtesse, sa Grandeur Layla d'Arkana, comme une dérogation à un nouvel habitant pour devenir maire, un manque de communication pour les créations d'armée, un refus de donner des clés à des conseillers extraordinaires, une organisation périlleuse des postes de conseillers comtaux et des accès aux différentes institutions, un manque de réactivité et de sérieux


Merci d'avoir pris du temps pour notre enquête ainsi que de votre collaboration.

Il s'agit là des principaux points reprochés à l'ancienne Comtesse Layla d'Arkana, ma mission est de rassembler les informations pour vérifier la véracité de ces accusations, aussi je vous demande d'être sincère et honnête bien entendu, libre à vous d'être en accord, ou de contester les dites affirmations.


Ci-joint (MP sur forum principal) une copie du dossier complet d'accusation.


Si vous avez autre chose que vous jugez utile de rajouter, en plus des points énoncés, je vous prie de m'en faire part.

Respectueusement


Fait à Paris ce onzième jour de novembre mille quatre cent soixante quatre

Altaiir Auditore da Firenze
Officier enquêteur de la Grande Prévôté de France

et Rappel complet du dossier d'accusation sans diffusion externe

*********************

MISSIVE DE DEMANDE DE RENSEIGNEMENT AU PREVOT DE TOULOUSE (du 28/11/1464)( Par Messire Ataiir)
Spoiler:

A messire Tombetouts, prévôt de Toulouse
De la part d'Altaiir Auditore da Firenze, enquêteur de la Grande Prévôté de France



Sincères salutations,


Dans le cadre d'une enquête sur l'ancienne Régnante de Toulouse, sa Grandeur Layla D'Arkana, je me permets de vous contacter afin d'obtenir quelques informations sur la province.

J'aurai besoin de connaître l'identité du maire de Castelnaudary sur la période du 17 juin 1464 afin de le contacter pour l'avancée de l'enquête en cours.

Merci de votre collaboration, je tiens à préciser que, s'agissant d'une enquête de la Grande Prévôté de France : les échanges, témoignages et documents transmis peuvent être rendus publics.

Respectueusement


Fait à Paris ce vingt-huitième jour de novembre mille quatre cent soixante quatre

Altaiir Auditore da Firenze
Officier enquêteur de la Grande Prévôté de France


*********************

MISSIVE DE DEMANDE DE RENSEIGNEMENT AUX ANCIENS MEMBRES DU CONSEIL ET FONCTIONNAIRES DE TOULOUSE(Au 28/11/1464)( Par Messire Ataiir)
Spoiler:

A messire Jack Carter, en qualité d'ancien commissaire au commerce,
De la part d'Altaiir Auditore da Firenze, enquêteur de la Grande Prévôté de France



Sincères salutations,

Je me permets de vous contacter dans le cadre d'une enquête sur le Comté de Toulouse sous le mandat de sa Grandeur Layla D'Arkana, ancienne régnante sur la période de juin à juillet 1464.

Afin de faire lumière sur l'intégralité de cette affaire, le service des enquêtes souhaiterait votre avis sur certains points, aussi soyez le plus précis possible dans votre réponse.

Je tiens à préciser que, s'agissant d'une enquête de la Grande Prévôté de France : les échanges, témoignages et documents transmis peuvent être rendus publics.


Que pouvez vous nous dire sur l'état global de votre mandat durant cette période ? Avez vous notifié durant votre charge des problèmes répréhensibles selon vous pour la bonne marche des institutions toulousaines ?

Si vous possédez des preuves en votre possession pour incriminer ou disculper sa Grandeur Layla d'Arkana durant ce mandat, je vous prie de bien vouloir me les confier.


Etes vous en accord ou non avec ces déclarations et pourquoi ?

_ les anciens prévôts, dame Aleth, et messire Nono89, ont montré de grands signes d'absences et de négligences lors de leurs missions, comme le suivi des douanes, le point sur les villes, les soldes, les enquêtes etc...

_ une sensation d'insécurité constante durant le mandat

_ des décisions dangereuses prises de la part de l'ancienne comtesse, sa Grandeur Layla d'Arkana, comme une dérogation à un nouvel habitant pour devenir maire, un manque de communication pour les créations d'armée, un refus de donner des clés à des conseillers extraordinaires, une organisation périlleuse des postes de conseillers comtaux et des accès aux différentes institutions, un manque de réactivité et de sérieux


Merci d'avoir pris du temps pour notre enquête ainsi que de votre collaboration.

Il s'agit là des principaux points reprochés à l'ancienne Comtesse Layla d'Arkana.

Ma mission est de rassembler les informations pour vérifier la véracité de ces accusations, aussi je vous demande d'être sincère et honnête bien entendu.
Libre à vous d'être en accord, ou de contester les dites affirmations.

Si vous avez autre chose que vous jugez utile de rajouter, en plus des points énoncés, je vous invite grandement à m'en faire part.

Respectueusement


Fait à Paris ce vingt-huitième jour de novembre mille quatre cent soixante quatre

Altaiir Auditore da Firenze
Officier enquêteur de la Grande Prévôté de France


ENVOYER : ( Liste des personnes contactées)ET LEUR REPONSE AU DIT COURRIER
Spoiler:

- A messire Jack Carter, en qualité d'ancien commissaire au commerce,
Spoiler:

De Jack.carter de Nul Part.....
Date d'envoi Le 29 Novembre 1464 à 21h59
Objet Re: Enquête GPF
Expire le 18 Décembre 1464


Bonjour messire,

Par politesse je vous réponds, mais je n'ai aucuns souvenirs de ce mandat,En tout les cas pour apporter des éléements a vos questions .

Bien à vous et bonne chance dans vos recherches.

Jack Carter

- A dame Antoynette, en qualité d'ancien bailli du Comté de Toulouse,

- A dame Arabella, en qualité d'ancien conseiller aux mines du Comté de Toulouse,

- A sieur Kaos, en qualité d'ancien connétable du Comté de Toulouse,

- A dame Miramaz, en qualité d'ancien capitaine du Comté de Toulouse,

- A dame Aleth Baup DiCésarini, en qualité d'ancien prévôt des maréchaux

- A dame Loarwenn Dulac, en qualité d'ancien agent en charge des douanes du Comté de Toulouse,
Spoiler:

De Loarwenn
Date d'envoi Le 30 Novembre 1464 à 23h51
Objet Re: Enquête GPF
Expire le 18 Décembre 1464


A Messire Altaiir Auditore da Firenze, enquêteur de la Grande Prévôté de France
De la part de Loarwenn Dulac, en qualité d'ancien juge du Comté de Toulouse,

Messire,

Pardonnez ma lenteur de réponse. J'espère que cela ne vous portera pas préjudice.

Concernant les points que vous intéresse, je dirais:

_ les anciens prévôts, dame Aleth, et messire Nono89, ont montré de grands signes d'absences et de négligences lors de leurs missions, comme le suivi des douanes, le point sur les villes, les soldes, les enquêtes etc...

La période estivale commençant, je ne pourrais critiquer les absences qu'il y a pu avoir, dans mon souvenir, ils ont fait en sorte d'être le plus présent, surtout de part leur fonction. En ce qui concerne la négligence, je pense surtout au sieur Nono, que j'ai croisé plusieurs fois avant qu'il devienne conseiller comtal, avait un manque d'expérience et de connaissance en implication. Le côté Réellement Présent je dirais et l'investissement non négligeable ont dû le surprendre. Je ne saurais répondre pour dame Aleth.

_ une sensation d'insécurité constante durant le mandat

Cela ne reste que mon avis personnel, mais non pas plus que les mois précédents. Une province est en alerte constante, de là à parler d'insécurité constante, franchement non.

_ des décisions dangereuses prises de la part de l'ancienne comtesse, sa Grandeur Layla d'Arkana, comme une dérogation à un nouvel habitant pour devenir maire, un manque de communication pour les créations d'armée, un refus de donner des clés à des conseillers extraordinaires, une organisation périlleuse des postes de conseillers comtaux et des accès aux différentes institutions, un manque de réactivité et de sérieux.

Dérogation pour un nouvel habitant pour une mairie, vu la situation toulousaine depuis un an, je crois bien qu'il y a eu des dérogations à chaque mandat. Qu'on commette une erreur de jugement, je ne blâmerai pas pour ça. Une personne qui accepte d'aider pour une mairie sans en avoir l'expérience, c'est toujours mieux que de la laisser vide... Tout le monde n'a pas la fibre municipale.
Concernant les armées, je ne vais rien dire, je ne m'y suis pas intéressée du tout.
Concernant les accès, chaque mandat a son lot de retard dans les dons de clés.
Organisation perilleuse, non, c'était sa décision avec les personnes les plus disponibles pour l'une des pires périodes de l'année pour un mandat. (je parle d'expérience)
Manque de réactivité et de sérieux, concernant le comté de Toulouse, c'est propre à tous les mandats précédents celui de sa Grandeur Layla D'Arkana et ceux d'après depuis janvier. Je ne vois pas pourquoi ce mandat-ci serait pire que les autres, ce n'est pas du tout le cas.

J'espère avoir pu répondre à vos questions.

Cependant, je tiens à vous avertir que si c'est le Comté de Toulouse qui demande cette investigation, mes propos n'auront aucun crédit. Je suis condidérée comme traître à Toulouse en tant qu'épouse de traître. Et l'on me reprochera de vouloir défendre Sa Grandeur Layla D'Arkana.

Je vous souhaite une bonne fin de soirée.

Cordialement,

Loarwenn Dulac

(bonne soirée ^^)

- A dame Ernest Chauvenyth, en qualité d'ancien procureur du Comté de Toulouse,

- A dame Aryanna Vidal, en qualité d'ancien porte parole du Comté de Toulouse,

- A messire Nono, en qualité d'ancien conseiller du Comté de Toulouse,
Spoiler:

De Nono89 Date d'envoi Le 29 Novembre 1464 à 18h17
Objet Re: Enquête GPF
Expire le 18 Décembre 1464


Bonsoir Messire
Je ne suis finalement,pas tres surpris par votre courier.
Une tension certaine régnait déjà dans le comté avant meme la période a laqu'elle vous faites référence.
Concernant le mandat précédant le mien je n'ai rien a dire.
Concernant mon mandat de prevost,malgres mes efforts,je suis bien conscient d'avoir été en dessous de ce que le comté attendait de moi.
Dame Layla ainsi que dame Calico ont tout fait pour m'aider mais...
Il s'agissait pour moi d'un premier mandat et j'ai vite compris que je ne disposait pas du temps nécessire à consacrer à la tache qui m'incombait.
Par rapport a la gestion de la Prévoté,la seule chose qui puisse etre reprochée a Dame Layla,c'est d'avoir mis sa confiance en moi !
Les institutions et leur fonctionnement restent pour moi un épais brouillard...désolé...
J'espere vous avoir ete utile et je reste a votre entiere disposition.
Le Tres Haut vous garde
Cordialement

- A dame Lysendre, en qualité d'ancien conseiller du Comté de Toulouse,

- A dame Calico de la Graille Sainte Boulasse, en qualité d'ancien conseiller du Comté de Toulouse,

- A dame Sloan, en qualité d'ancien adjoint de la prévôté du Comté de Toulouse,

- A messire Sowelo, en qualité d'ancien conseiller extraordinaire du Comté de Toulouse,

- A messire Volkmar, en qualité d'ancien conseiller extraordinaire du Comté de Toulouse,

- A messire Eric, en qualité d'ancien conseiller extraordinaire du Comté de Toulouse,
Spoiler:

De Eric.mrk
Date d'envoi Le 29 Novembre 1464 à 16h51
Objet Re: Enquête GPF
Expire le 18 Décembre 1464


De Nous Eric Aymercah, Vicomte de Lordat,
A Vous, Altaiir Auditore da firenze,

Salutations,

Je vais vous répondre point par point:

"les anciens prévôts, dame Aleth, et messire Nono89, ont montré de grands signes d'absences et de négligences lors de leurs missions, comme le suivi des douanes, le point sur les villes, les soldes, les enquêtes etc..."

J'ai participé bénévolement au maintien d'une garde des villes par l'absence de toute Prévoté dans le comté où la sécurité n'était, de fait, plus assurée par cette institution et les personnes qui l'avaient en charge.
J'ai repris la charge de Prévot à leur suite en constatant que la Prévoté ne comptait encore q'un seul agent qui ne recevait plus ni ordre ni information de sa hiérarchie depuis plusieurs semaines. Je confirme donc ce point.

"une sensation d'insécurité constante durant le mandat "

Je confirme également ce point, ajoutant que l'armée ne comptait plus en tout et pour tout que 3 soldats, dont deux lieutenant au sortir du mandat. Autant dire que Toulouse n'avait pas plus d'armée que de Prévoté sous le mandat de la comtesse Layla d'arkana.

"des décisions dangereuses prises de la part de l'ancienne comtesse, sa Grandeur Layla d'Arkana, comme une dérogation à un nouvel habitant pour devenir maire, un manque de communication pour les créations d'armée, un refus de donner des clés à des conseillers extraordinaires, une organisation périlleuse des postes de conseillers comtaux et des accès aux différentes institutions, un manque de réactivité et de sérieux "

Concernant la dérogation, cela a fait bondir la noblesse toulousaine qu'elle autorise ainsi un jeune étranger à ainsi se présenter en maire, sans aucune expérience ni anciennenté en toulousain, à un poste de responsabilité qui en demande grandement, Toulouse étant notre Capitale. C'était une décision particulièrement dangereuse pour la sécurité de la ville, mais aussi du comté puisque la capitale abrite le castel narbonnais, siège du conseil comtal et des institutions toulousaines.

Je vous confirme également qu'en tant que conseiller extraordinaire je ne reçus qu'un accès très partiel et tardif malgré ma proposition d'aide en tant que noble toulousain et recteur de l'Université de Toulouse. De fait, mes interventions n'ont à l'évidence guère eu d'écoute, pas plus que mes autres compagnons de la noblesse s'étant proposé lorsque nous avons constaté en quel état d'abandon était soudainement notre Comté de Toulouse.

J'espère vous avoir répondu au mieux sur les points que vous avez abordé et, si je puis me permettre, si la noblesse de toulouse ne s'était pas volontairement levée pour apporter son aide au conseil comtal sous la mandature de la Comtesse Layla d'arkana, c'est bien justement parce que nous avons constaté un laissé aller dangereux de nos dirigeants avec un manque flagrant de communication et implication.

Je souhaite souligner ainsi que la comtesse Layla d'arkana est restée d'une grande surdité aux conseils de sa noblesse comme nous le lui devons et qu'il nous a fallu prendre par nous mêmes certaines initiatives afin de pallier tant que nous le pouvions aux erreurs manifestes sous cette mandature, comme je viens d'en témoigner.

Je réitère pour l'exemple d'avoir avec mes compagnons de noblesse Dame Calico et Dame Neyco de Fronsac, entre autres, pris des gardes bénévoles et volontaires en nos villes respectives pour pallier en partie à l'absence de toute prévoté et donc de toute surveillance du territoire toulousain, ce qui est pourtant un des premiers devoirs que doit le Comté à ses habitants.

Je reste à votre disposition pour toute explication complémentaire,

Fait en Albi, le 29 novembre 1464,

Eric Aymercah
Vicomte de Lordat

- A messire Sebastian, en qualité d'ancien capitaine du Comté de Toulouse.

*******************

Admin
Admin

Messages : 111
Date d'inscription : 20/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://rouergue-arch-prev.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum